La méthode

psy-belfort-celinefridblatt-analyse-psycho-organique« toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants »  A. de St Exupéry

Il existe plusieurs courants de psychothérapies :

  • la psychanalyse
  • les psychothérapies cognitives et comportementales
  • les psychothérapies humanistes ou existentialistes
  • les thérapies systémiques

L’analyse psycho-organique fait partie des thérapies humanistes. Elle s’appuie néanmoins sur la psychanalyse.

Elle a été fondée par Paul BOYESEN, en 1974,  s’inspirant des travaux de sa mère, Gerda BOYESEN. Gerda BOYESEN fût une psychologue, physiothérapeute norvégienne à l’origine de la psychologie biodynamique.

 


 

L’Analyse Psycho-Organique est une méthode originale et complète qui établit un pont entre la psychanalyse et les thérapies psycho-corporelles. Elle s’appuie sur les théories de S. Freud, C.G. Jung et W. Reich.

L’analyse, associée au travail avec le corps et les émotions va permettre un accès à l’inconscient, ouvrant ainsi la voie à l’élan vital de la personne.

L’Analyse Psycho-Organique s’appuie sur les théories de transfert et contre-transfert, en y associant la dimension relationnelle qui se « joue » dans le processus psychothérapeutique.

 


 

Les outils thérapeutiques en Analyse Psycho-Organique sont : les mots et les images, les sensations, la relation (à soi et/ou aux autres), l’analyse des rêves,…

Les séances se déroulent au rythme de la personne, en fonction de ses choix et de ses possibilités.

Il n’y a pas de séance type, mais une multitude de possibilités qui répondent à la personnalité de chacun. Les séances peuvent se dérouler soit en face à face pour un travail relationnel, soit le thérapisant est allongé pour un travail intra-psychique qui peut amener à de profondes régressions et libérations émotionnelles.

C’est une thérapie de la profondeur.

Elle est adaptée à toute personne prête à aller à la rencontre de son monde intérieur.

Elle est reconnue et validée scientifiquement par l’Association Européenne de Psychothérapie.

Les commentaires sont fermés.